picto Management des SI

Formation Objets Connectés : marché, enjeux et technologies

Un état de l'art pour démarrer son projet « Objets Connectés »

Référence

SIOT1

Durée

1 JOURS

Tarif

1020 € HT

NIVEAU

Débutant

Cours à distance

Non

Objectifs de la formation Objets Connectés : marché, enjeux et technologies

Les objets connectés existent depuis relativement longtemps mais la généralisation de l’intelligence dans la communication entre les objets (sans intermédiaire humain) a donné une dimension suffisamment « révolutionnaire »  au concept pour que l’on parle de Web 3.0. Beaucoup d’entreprises ont tardé à évaluer l’importance des dernières évolutions, Web et mobile, en restant sur des applications Desktop, non Web, sans version mobile, et souvent non Responsive. Il y a beaucoup de questions à se poser sur l’Internet des objets pour évaluer en quoi les entreprises et les individus sont concernés et ce qui va changer autour de nous afin d’anticiper et de prendre les bonnes décisions à tous les niveaux (stratégie, marketing, informatique, sécurité, technique, etc.) avant de se lancer dans son projet.

Cette formation sur les objets connectés (ou IOT pour Internet Of Things) vous propose une démarche progressive qui consiste dans un premier temps à poser le décor, puis à vous faire comprendre les technologies sous-jacentes pour démystifier la complexité de mise en oeuvre  d’un projet « objets connectés » sans oublier de vous présenter les précautions à prendre (techniques, juridiques, sécurité, etc.).

Au-delà de ses fonctions un « objet connecté » est aussi capable d’envoyer un énorme flux d’informations. Que va-t-il se passer au fil du temps ? Comment stocker et analyser les données ? Existe-t-il des applications « toutes faîtes » ? faut-il développer soi-même ? mais en partant de quoi ? sur quel matériel ? quel langage ? Nous dresserons un panorama complet des solutions en insistant sur les solutions proposées par le Cloud et le Big Data.

Pré-Requis

Les objets connectés existent depuis relativement longtemps mais la généralisation de l’intelligence dans la communication entre les objets (sans intermédiaire humain) a donné une dimension suffisamment « révolutionnaire »  au concept pour que l’on parle de Web 3.0. Beaucoup d’entreprises ont tardé à évaluer l’importance des dernières évolutions, Web et mobile, en restant sur des applications Desktop, non Web, sans version mobile, et souvent non Responsive. Il y a beaucoup de questions à se poser sur l’Internet des objets pour évaluer en quoi les entreprises et les individus sont concernés et ce qui va changer autour de nous afin d’anticiper et de prendre les bonnes décisions à tous les niveaux (stratégie, marketing, informatique, sécurité, technique, etc.) avant de se lancer dans son projet.

Cette formation sur les objets connectés (ou IOT pour Internet Of Things) vous propose une démarche progressive qui consiste dans un premier temps à poser le décor, puis à vous faire comprendre les technologies sous-jacentes pour démystifier la complexité de mise en oeuvre  d’un projet « objets connectés » sans oublier de vous présenter les précautions à prendre (techniques, juridiques, sécurité, etc.).

Au-delà de ses fonctions un « objet connecté » est aussi capable d’envoyer un énorme flux d’informations. Que va-t-il se passer au fil du temps ? Comment stocker et analyser les données ? Existe-t-il des applications « toutes faîtes » ? faut-il développer soi-même ? mais en partant de quoi ? sur quel matériel ? quel langage ? Nous dresserons un panorama complet des solutions en insistant sur les solutions proposées par le Cloud et le Big Data.

Public

Ce stage s'adresse aux Responsables et collaborateurs des DSI, Chefs de projets, Designers, Développeurs, managers, services marketing, et plus généralement toute personne concernée par un projet autour des objets connectés.

Contenu du cours Objets Connectés : marché, enjeux et technologies

Vocabulaire et concepts

L’évolution des communications
Qu’est-ce qu’un objet connecté ?
Comprendre les sigles IOT, M2M, M2P, P2P, V2V, V2I, NFC, etc.
Différents types d’objets connectés
Plus d’intervention humaine avec le M2M (Machine To Machine) ?

Enjeux, marchés, applications et services

Des chiffres vertigineux
Les objets grands public portés « wearable »
Les objets grands public installés (domotique, voiture, sécurité)
Le marché du particulier (maison, objets portés, santé, loisir, etc.)
Les objets connectés pour l’industrie (étiquette, caméra, lunettes, robot, drone, etc.)
Exemples de services (agriculture ; alimentation, assurance, automobile, construction, finances, énergie)
Une nouvelle logistique pour la distribution
Santé et objets connectés (suivi, montre connectée, gestion des données, prévention, etc.)
Biométrie et sécurité
Villes connectées (éclairage, pollution, déchets, parking, comptage, etc.)
Synthèse des opportunités de service

Lancer son projet

Les grandes phases d’un projet « objet connecté »
Conception et design de l’objet
Cahier des charges (précision des mesures, robustesse, coût, etc.)
Les prototypes
Les choix techniques
Les aspects juridiques
Les circuits de fabrication (coût et localisation)
Tests et qualité
Les circuits de distributions
Le suivi du parc au quotidien (statistiques)

Architecture et technologies

Spécificités d’un système dit « embarqué »
Vue générale d’une architecture standard (capteurs, bornes, internet, Cloud, Big Data, etc.)
Les processeurs embarqués (ARM, Intel, NVidia, consommation, perturbations, etc.)
OS temps réel et spécialisés (QNX, WindRiver, TinyOS, LiteOS)
Notions de thread
Vue générale des capteurs et MEMS (température, pression, micro-valve, nano-sensors, etc.)
Les objets relais (routeur, passerelle, etc.)
Caméra 360° et scanner 3D
Capteurs et étiquettes :radio étiquette, étiquette graphique, Electronic Product Code (EPC)
Les détecteurs de mouvement dans l’espace
Les détecteurs du « corps humain » (mouvement des yeux, des doigts, etc.)
Reconnaissance de la parole
La réalité augmentée (casque et lunettes intelligentes)
Transmission d’énergie sans fil (Qi)

Communications des objets connectés

Pourquoi existe-t-il autant de protocole sans fil ?
La transmission radio
Le protocole RFID (Radio Frequency Identification)
Le protocole BLE (Bluetooth Low Energy)
Les réseaux 3/4G
Les réseaux Wifi (802.11ah) et LiFi (lumière)
Les réseaux Narrow Band
Les réseaux LR-WPAN (Low-Rate Wireless Personal Area Network) ou 802.15.4
Le protocole d’automatismes pour le bâtiment KNK
IPV6 et les objets connectés
Dialogue des objets « entre eux » : Message Queuing Telemetry Transport (MQTT)
La technologie NFC (Near Field Communication)
Gestion du mode déconnecté (asynchrone)

Traitement des données (Big Data)

Les types de données produites par les IOT
Le format des données
Pourquoi le Big Data est lié aux objets connectés ?
La place du Cloud
L’analyse sémantique et la fusion des données
L’exemple de la solution Hadoop

Construire sa propre application

Quelles différences avec les applications mobiles (Android, iOS, etc.) ?
Les composants standards disponibles (Raspberry Pi, Arduino, etc.)
Ce qu’il reste à développer
Les standards d’interface
Quelques plateformes et outils (Eclipse Mihini, Koneki, etc.)
Prototypage et maquettage

Les offres opérateurs

Un réseau dédié aux objets connectés ?
La complémentarité de Lora (Long Range) / 4G
Les services offerts par les opérateurs (collecte, mise à disposition, facturation)
Coûts associés

Sécurité des objets connectés

Les risques du « tout connecté »
Loi et objets connectés (CNIL)
Les évolutions attendues
Cryptage, Authentification, Biométrie
Exemples d’architecture de sécurité

Firewall « intelligent » et objets connectés